Le digital en hausse dans les budgets de communication

D’après l’agence MD, « depuis ces 5 dernières années, les budgets marketing des entreprises sont revus à la hausse. Ils semblent encore augmenter en 2016, avec un accent tout particulier pour la publicité digitale.

  • Quelques chiffres clés :

Publicité digitale en France : 1,651 milliards d’euros net investis au premier semestre 2016. C’est la plus forte croissance constatée depuis 4 ans (+6%) selon l’Observatoire de l’ePub dressé par Udecam, SRI et PWC.

Ces estimations laissent entendre que le digital dépassera la TV dans les budgets des annonceurs cette année. Déjà, au premier trimestre 2016, 30% des parts de marché étaient détenues par le digital contre 29,7% pour la TV. C’est une première dans l’histoire de la publicité ! (…)

De manière générale, l’opinion des français envers la publicité digitale s’est améliorée : 44% ont une vision positive de la publicité digitale, contre 36% en 2013, selon le baromètre Adyoulike en partenariat avec l’Ifop. La publicité est vécue comme plus distrayante (+7 pts), informative (+7pts) et personnalisée (+8pts) par rapport à 3 ans auparavant.

Afin de produire de meilleurs résultats, et d’atteindre leurs objectifs de croissance, les marketeurs vont devoir construire leurs opérations en étudiant avec soin les différents points suivants :

  • Le Retour sur Investissement (ROI)

La publicité digitale est un canal d’acquisition client très attractif car elle permet aux entreprises de comptabiliser chaque euro investi.

L’enjeu pour les marketeurs sera de répartir les budgets de façon optimale. Ces derniers doivent capitaliser sur les données de cycle de vie de leurs clients (parcours d’achat, comportement, engagement etc.) pour mettre en place des campagnes pertinentes et efficaces. Dans la publicité digitale, le ROI donne une vision claire des résultats de la campagne menée et permet de ré-ajuster l’opération, si celle-ci ne semble pas performante rapidement et à moindre coût.

  • Stratégie de contenu

Les usages digitaux des clients amènent de nouvelles problématiques de communication pour les entreprises. Le consommateur devient de plus en plus exigeant dans sa relation avec la marque, et attend de cette dernière du contenu à valeur ajoutée.

En 2016, les marketeurs doivent penser uniquement « consommateur » et non « canaux de communication ». Le consommateur doit être engagé à chaque point de contact durant son processus d’achat, où qu’il se trouve, en créant une relation d’échange ; plutôt qu’être la cible des anciennes méthodes de communication qui ne semblent plus efficaces.

Le but est d’attirer des clients potentiels et de développer des opportunités de business. Développer du contenu va offrir aux consommateurs une expérience engageante avec la marque ; à travers de multiples canaux. L’enjeu pour les entreprises va être de garder une homogénéité des campagnes via tous les points de contact avec la marque, incluant online et offline, pour ainsi répondre aux besoins des consommateurs.(…)

 

Retrouvez l’article intégral ici

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s